La ferme du chêne

La Ferme du Chêne est une ferme d’élevage bovin laitier située au Noyer, au cœur du Massif des Bauges. Elle compte 50 ha de prairies naturelles réparties sur 3 communes limitrophes (Le Noyer, Saint-François de Sales et Lescheraines), et 33 vaches laitières de races Abondance et Tarine.

La Ferme du Chêne en quelques chiffres:

33 vaches laitières

actifs

50 hectares

110 tonnes de foin produit/an

4500 litres de lait/vache/an

20 000 litres de lait transformés à la ferme

120 000 litres de lait livrés à la Fruitière de Lescheraines

1500 yaourts fabriqués/semaine

Qui sont-ils : 

Magali

Magali n’est pas du tout fille d’agriculteurs et a grandi près de Nantes. Rien ne la prédestinait donc à devenir agricultrice en Savoie. Après une formation d’ingénieur agronome en région parisienne, elle a travaillé quelques années dans le domaine para-agricole en Corse, où elle a acquis la conviction qu’elle voulait devenir éleveuse.

Plusieurs stages en exploitation plus tard, notamment en Touraine, elle atterrit finalement en Savoie pour y faire une saison d’alpage en zone Beaufort. Et c’est finalement dans le massif des Bauges qu’elle s’installe deux ans plus tard, en 2016.

Romain

Originaire de Basse-Normandie, Romain est petit-fils de paysans. Que ce soit sur les fermes de ses grands-parents ou ensuite au cours de sa formation en lycée agricole puis en BTS ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie de l’Entreprise Agricole), il a toujours côtoyé les vaches, mais jusqu’à son arrivée en Savoie, il était plus familier des Normandes que des Tarines.

Romain est arrivé à la Ferme du Chêne en novembre 2017, d’abord en tant que salarié agricole. Il voulait découvrir l’agriculture de montagne qui lui semblait plus correspondre à sa vision des choses que l’agriculture industrielle qui se pratique dans sa région d’origine.

Ses soupçons ont vite été confirmés : c’est bien l’agriculture telle qu’elle est pratiquée ici qui lui convient, plus traditionnelle, plus naturelle, et surtout plus proche des animaux (et moins des tracteurs…). Romain est donc maintenant en démarche d’installation sur la ferme pour y devenir associé et partage d’ores et déjà pleinement la prise de décision avec Magali. Installation prévue courant 2020 !!!